Plus l’infestation est importante, plus les punaises de lit se déplacent dans les autres pièces de la résidence et dans d’autres logements. Elles peuvent s’introduire partout, même dans les maisons et les hôtels les plus propres. L’activité humaine (déplacements et voyages) facilitent la dissémination des punaises de lit, même dans les maisons et les hôtels les plus propres.

La lutte mécanique : une étape indispensable

  • Lavage en machine à plus de 60°C, permettant d’éliminer les adultes et les oeufs. Les vêtements ainsi lavés doivent être conservés dans des sacs plastiques scellés jusqu’à la fin de l’infestation.
  • Séchage au sèche-linge (mode chaud au moins 30 minutes).
  • Nettoyage vapeur à haute température, à 120°C, détruit tous les stades de punaises de lits au niveau des recoins ou des tissus d’ameublement.
  • Congélation du linge ou de petits objets à -20°C, 72 h minimum.
  • Aspiration (avec l’embout fin de l’aspirateur) des œufs, jeunes et adultes mis en évidence.  Attention, l’aspirateur ne tue pas l’insecte, qui pourrait ressortir plus tard du sac. Il faut ensuite fermer le sac, l’emballer dans un sachet plastique et le jeter dans une poubelle extérieure. Ne pas oublier de nettoyer le conduit de l’aspirateur à l’eau savonneuse ou avec un produit de nettoyage domestique.
  • Nettoyage à la brosse : brosser à sec ou avec un nettoyant de surface certains recoins ou tissus est un geste complémentaire pour supprimer les oeufs ou les jeunes insectes difficiles à mettre en évidence. Attention, le brossage ne les tue pas, il faut donc y associer l’aspirateur ou un grand nettoyage du sol.
  • Suppression de l’ameublement infesté : elle n’est pas obligatoire mais doit être réfléchie et organisée pour ne pas contaminer d’autres sites. Les matelas ou meubles contaminés ne doivent bien sûr pas être vendus, ni déposés dans la rue : il faut s’assurer qu’ils aillent directement en décharge et qu’ils ne soient pas récupérables (les rendre inutilisables).
  • Interventions éventuelles sur le bâti : rebouchage des fissures, vissage des prises, recollage du papier peint, des plinthes …

Méthodes à ne pas utiliser sans recourir à des professionnels : les produits chimiques !